Conférence contre les nouveaux rythmes :
Compte-rendu et Lettre ouverte à la ministre
Publié; le 10 janvier 2015, mis à jour le 20 janvier 2015 | snudi fo

A l’initiative du SNUDI-FO avec la FNEC FP-FO et la FSPS-FO plus de 250 délégués enseignants et territoriaux ont participé à la Conférence nationale pour la suspension immédiate de la mise en oeuvre des décrets Peillon/Hamon sur les rythmes scolaires et leur abrogation.

Un compte rendu de cette conférence avec les intervention des délégués des nombreux départements représentés est à retrouver en pièce jointe.

LETTRE OUVERTE A LA MINISTRE

« Madame la Ministre, vous ne nous laissez pas d’autre choix que d’amplifier la mobilisation, y compris par la grève ! »

« On n‘en peut plus, on en a assez. Il faut que ça cesse !” Pendant 5 heures un feu roulant de témoignages tous plus accablants les uns que les autres a dénoncé les conséquences catastrophiques de la généralisation, en cette rentrée, de la réforme des rythmes scolaires dans les écoles. Chaque intervention a démenti les déclarations de la ministre qui affirme régulièrement que la réforme se passe bien, qu’elle est acceptée, qu’il n’y a aucun problème et que tout rentre dans l’ordre deux mois après la rentrée. Tant les enseignants que les personnels territoriaux ont expliqué en détails, exemples à l’appui, la dégradation de leurs conditions de travail, la remise en cause de la gratuité de l’école, de l’égalité d’accès à l’instruction, des règles de sécurité et du respect de la laïcité.

Une délégation mandatée par la Conférence a été reçue chez la ministre à 17 h00 pour lui exposer la situation catastrophique que subissent les enseignants et les fonctionnaires territoriaux dans les écoles. La délégation a demandé la suspension immédiate de la mise en place de la réforme et l’abrogation des décrets Peillon et Hamon. Face au refus de la ministre de prendre en compte les faits accablants établis par la conférence et confirmés par toutes les enquêtes, la délégation a informé de la décision de :
- publier l’intégralité des interventions

- mandater la FNECFP-FO et la FSPS-FO pour réunir à nouveau l’interfédérale FO ; CGT ; SUD et SNUipp sur les rythmes scolaires

- adresser une lettre ouverte à la ministre, à faire signer massivement par les enseignants, les personnels territoriaux et les parents, lettre qui sera également adressée aux associations d’élus.

D’ores et déjà, vous retrouverez la lettre ouverte à la ministre à signer et faire signer largement par les enseignants, personnels municipaux, parents :
"Vous ne nous laissez d’autre choix que de reprendre et poursuivre la mobilisation générale, y compris par la grève si nécessaire pour vous contraindre à regarder la réalité et stopper la réforme des rythmes."

cale




Documents Liés
lettre ouverte à la ministre
PDF - 333.6 ko
compte-rendu conférence nationale
PDF - 621 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Demandes de temps partiel et dispo
CAPD Promotions et PPCR
Retour à 4 jours : c’est maintenant !
Suppression d’emplois aidés et de structures d’enseignement spécialisé : est-ce cela la "bienveillance" ?
Retour à 4 jours : oui... mais pour tous !
Projet de décret sur les rythmes scolaires
ou la poursuite de la territorialisation :
C’est toujours NON !

Urgence : Ecole inclusive, situation explosive
Titulaires remplaçants : De pire en pire...
Pour en finir avec l’APC, la confusion scolaire/périscolaire, les PEdT,… l’abrogation du décret instaurant les rythmes scolaires est plus que jamais à l’ordre du jour !
CAPD ajustement : Déclaration préalable FO
Les DASEN pourraient déroger aux 36 semaines de classe
Dossier spécial remplaçants
Rapport sur l’avenir des circonscriptions du premier degré : un rapport contre l’École, contre les postes et les statuts de tous les personnels, de toutes catégories !
Modification du décret statutaire de 2008 des PE : la ministre veut franchir un cap pour adapter le statut à la « refondation » de l’école !
Nouveaux rythmes : la territorialisation en marche
Conférence contre les nouveaux rythmes :
Compte-rendu et Lettre ouverte à la ministre

Elections professionnelles dans l’Education Nationale : très nette progression de FO
Simplification des tâches des directeurs : Un pas de plus vers la territorialisation
Mutations interdépartementales 2015 : calendrier des opérations
Droit à mutation : la ministre persiste et aggrave la situation
1 | 2 | 3 |>
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo