CAPD ajustement : Déclaration préalable FO
Publié; le 1er juillet 2016 | snudi fo

Madame la Directrice,

La phase d’ajustement du mouvement se fait dans des conditions particulièrement difficiles cette année. Entre les barèmes non respectés, le manque toujours pesant de remplaçants, les délais trop courts pour faire les voeux (avec des mises à jour nombreuses durant les deux jours de week-end), l’arrivée tardive des documents préparatoires aux CAPD, la multiplication des postes à profils, la remise en cause du droit à temps partiel, l’inéquité du fonctionnement du mouvement (entre collègues à temps partiel ou à 100%), le montage des postes trop complexe, la non prise en compte des TRS, les collègues qui sont toujours sans affectation avec plus de 15 points de barème, arrêtés d’affectation non respectés... Tout cela rend les opérations du mouvement et de la phase d’ajustement bien compliquées, obscures et souvent très mal vécues par les collègues qui , là encore, se trouvent bien malmenés du fait du manque de personnel tant enseignant qu’administratif.

Concernant le montage des fractions de postes à pourvoir, nous entendons bien la complexité de l’exercice, cependant, s’il n’est pas possible de mettre en place un fonctionnement qui permette de respecter les délais pour la CAPD ni de satisfaire davantage les collègues, il faut pour nous se poser en premier lieu la question du manque de personnel administratif. Pour FO, il faut recruter davantage de personnels administratifs. Les suppressions de postes dans l’ensemble de l’Education nationale, ont des conséquences sur les droits des personnels. Ce n’est pas acceptable.

Concernant les temps partiels, nous avons voté et adopté, lors de la dernière CAPD un voeu à ce sujet. Nous demandons que l’avis de la CAPD soit respecté et que les voeux de la phase d’ajustement soient accessibles de façon identique aux collègues à temps partiel et aux 100%.

Concernant les barèmes, il apparaît que le poste de direction à Laduz ait été attribué en dehors des règles du mouvement. Là encore, ce n’est pas acceptable. Il est nécessaire que les barèmes soient respectés, c’est le seul moyen pour que le mouvement se passe sereinement et la garantie de l’équité. Dans le même sens, les postes à profils, leur multiplication, avec les avis très favorables, remettent en cause ce barème. Nous avons là encore adopté un voeu lors de la dernière CAPD, nous attendons que des réponses soient données à ce sujet.

Concernant les TRS, vous souhaitez les voir disparaître. Pour FO, ces postes permettent aux collègues brigade de préciser le type de poste qu’ils souhaitent. Pour autant, s’ils sont amenés à disparaître, nous demandons que cela soit fait dans le cadre de la carte scolaire, avec les bonifications pour les collègues. Il n’est pas question de pousser ces collègues à abandonner leur poste en leur retirant toute priorité et en rendant plus difficile leur mouvement.

Les difficultés rencontrées par les personnels pour le mouvement participent au sentiment général de remise en cause des droits, qui s’accumulent et s’ajoutent à la destruction des droits compris dans les mesures gouvernementales et minitérielles, de la loi Travail au PPCR, en passant par la refondation de l’Ecole ou la remise en cause des ORS des enseignants.

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Demandes de temps partiel et dispo
CAPD Promotions et PPCR
Retour à 4 jours : c’est maintenant !
Suppression d’emplois aidés et de structures d’enseignement spécialisé : est-ce cela la "bienveillance" ?
Retour à 4 jours : oui... mais pour tous !
Projet de décret sur les rythmes scolaires
ou la poursuite de la territorialisation :
C’est toujours NON !

Urgence : Ecole inclusive, situation explosive
Titulaires remplaçants : De pire en pire...
Pour en finir avec l’APC, la confusion scolaire/périscolaire, les PEdT,… l’abrogation du décret instaurant les rythmes scolaires est plus que jamais à l’ordre du jour !
CAPD ajustement : Déclaration préalable FO
Les DASEN pourraient déroger aux 36 semaines de classe
Dossier spécial remplaçants
Rapport sur l’avenir des circonscriptions du premier degré : un rapport contre l’École, contre les postes et les statuts de tous les personnels, de toutes catégories !
Modification du décret statutaire de 2008 des PE : la ministre veut franchir un cap pour adapter le statut à la « refondation » de l’école !
Nouveaux rythmes : la territorialisation en marche
Conférence contre les nouveaux rythmes :
Compte-rendu et Lettre ouverte à la ministre

Elections professionnelles dans l’Education Nationale : très nette progression de FO
Simplification des tâches des directeurs : Un pas de plus vers la territorialisation
Mutations interdépartementales 2015 : calendrier des opérations
Droit à mutation : la ministre persiste et aggrave la situation
1 | 2 | 3 |>
SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo