Carte scolaire : mobilisation contre les fermetures de classes !
Publié; le 1er février 2018, mis à jour le 3 février 2018 | snudi fo

Avec la mise en place des CP dédoublés alliée à une dotation qui n’augmente que de 3 postes pour notre département, la rentrée 2018 s’annonce désastreuse : cette dotation est indéniablement insuffisante !
Nous ferons tout pour faire entendre nos revendications, dans l’intérêt des collègues et des écoles :
- Pour la création de tous les postes à hauteur des besoins.
- Contre les fermetures de classes.
- Contre le dispositif CP dédoublés qui aggrave la situation : Pour des effectifs allégés partout !

Mobilisons-nous !
- Rassemblement devant la DSDEN à 9h le mardi 6 février à l’occasion du CTSD.
- Rassemblement devant la Préfecture le 2 mars à l’occasion du CDEN.

Cette année, comme nous l’avions prévu, la carte scolaire sera d’une grande brutalité.

Avec la mise en place des CP "100% de réussite" alliée à une dotation qui n’augmente que de 3 postes pour notre département, la rentrée 2018 s’annonce désastreuse : cette dotation est indéniablement insuffisante !
Les documents préparatoires au CTSD en témoignent :
- Plus de 40 fermetures de classes (dont 7 fermetures d’écoles) et seulement 6 ouvertures, la mise en place de CP dédoublés sans postes supplémentaires, des classes en sureffectif, l’annulation de l’accueil des TPS en maternelle et des déplacements de GS en élémentaire, des fusions d’écoles pour mutualiser les moyens, aucun poste pour les RASED et l’enseignement spécialisé... Comme nous le disions, nous aurons donc des CP à 12... et les autres classes à 30 !
La liste est longue et les situations compliquées se multiplient.

Il est encore temps de faire suivre et défendre votre dossier par le Snudi FO et à organiser la mobilisation dans votre école. Tenez-nous informés.

En effet, comme à son habitude, et comme nous vous l’avions annoncé, le SNUDI FO a prévu un rassemblement et un appel à la grève lors du CDEN, le 2 mars.

Nous avons envoyé l’information aux autres organisations syndicales et leur avons proposé une action commune afin de marquer par une mobilisation forte le refus commun de ces mesures. L’UNSA et SUD nous ont répondu et donné leur accord pour mener ensemble la mobilisation. Les autres organisations ne nous ont pas répondu.

Mais nous apprenons aujourd’hui que le SNUIpp appelle à la grève lors du CTSD, le 6 février...
Afin de permettre aux écoles d’être mobilisées le même jour, de ne pas diviser les écoles et les collègues, et d’avoir plus de poids : le SNUDI FO, l’UNSA et SUD appellent donc conjointement les collègues et écoles qui le peuvent à se mettre en grève à l’occasion du CTSD carte scolaire du mardi 6 février.

Mais les conditions d’organisation sont compliquées pour monter des délégations (avec les parents et les élus...) pour le CTSD. Et il faut déposer votre intention de grève au plus vite (jusqu’à vendredi).

Le SNUDI-FO, rejoint par SUD et l’UNSA, maintient donc également son appel à la grève et au rassemblement pour le CDEN du 2 mars.

Nous ferons tout pour faire entendre nos revendications, dans l’intérêt des collègues et des écoles :
- Pour la création de tous les postes à hauteur des besoins (dont RASED et spécialisé)
- Contre les fermetures de classes.
- Contre le dispositif "CP dédoublés" qui aggrave la situation

Mobilisons-nous !
- Rassemblement devant la DSDEN à 9h le mardi 6 février à l’occasion du CTSD.
- Rassemblement devant la Préfecture le 2 mars à l’occasion du CDEN.

Nous demanderons que les délégations d’écoles soient reçues.

Article de l’Yonne Républicaine du 02-02-2018

cale




SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo